PLAN D'ACCES    RESERVATION ONLINE  


RESTAURANT  LIVRE  HISTOIRE  PRODUITS DU TERROIR/MAISON  ENGAGEMENTS  ENFANTS  PRESSE, LIENS  NEWSLETTER
 
 
HOME PAGE -> L'HISTOIRE DU DOMAINE  

600 ANS D'HISTOIRE: LE CHALET-DES-ENFANTS DU MOYEN AGE AU XXème SIECLE

Situé dans la partie méridionale du Bois de Benenté, à 843 mètres d'altitude, ce bâtiment isolé est attesté depuis le XIVe siècle.

Tout au long du XVe siècle d'importants défrichements ont repoussé la forêt et les clairières se sont agrandies. Le bois est alors exploité pour le charbon et la construction. Les terres défrichées sont mises en culture et utilisées comme pâturage. Ainsi en 1670, et selon le plan Rebeur, la clairière du Chalet-des-Enfants rejoint celle de Montheron par les Saugealles.

Au 18ème siècle la forêt reconquiert partiellement sa place et en 1730, le Chalet-des-Enfants est à nouveau au milieu d'une clairière ceinte de forêts, nettement séparée de Montheron. A cette époque le domaine est grand de 50 poses (environ 21 hectares) et appartient à Etienne Secrétan, membre de l'une des quatre plus anciennes familles lausannoises. La tradition veut que ce soient les trois enfants du pasteur Joseph Secrétan qui soient à l'origine du nom "Chalet aux enfants à Secrétan" devenu ensuite chalet aux enfants puis Chalet-des-Enfants.

Suite au décès de Victor Secrétan, le mas est vendu en 1807 aux Auberjonois, vieille famille d'Yverdon. René Auberjonois, le célèbre peintre vaudois est, avec ses trois soeurs, le dernier propriétaire du mas avant que celui-ci soit vendu à la Ville de Lausanne en 1917.

Le rachat du domaine par la commune ne modifie pas le principe du fermage qui a probablement cours depuis le XVIIe siècle. Tout au long du XXe siècle le Chalet-des-Enfants est un but de promenade très couru des Lausannois et des enfants des écoles qui viennent y goûter l'accueil à l'auberge et ne manquent pas de déguster la fondue et les bons plats du terroir qui leur sont proposés. De nombreuses sociétés y organisent également des fêtes champêtres. L'électricité est amenée en 1924 et on signale par ailleurs à cette date que:" la salle à boire est inconnue de la plupart des clients. En effet, il faut traverser la cuisine pour y arriver et dans les fortes journées cette circulation est intolérable pour le service". Agrandie en 1928 la salle à boire est restaurée en 1938. En 1949 le "Chalet-des-Enfants avec auberge" couvre 17 hectares et 93 ares. En tant qu'auberge, seules des "consommations de bonne qualité" doivent être servies selon le bail et le tenancier est tenu de ne débiter que du "vin vaudois" sauf en cas de force majeure...! L'eau de la ville est amenée au chalet en 1962.

Entièrement sis en zone agricole, le domaine et l'auberge ont été exploités par la famille Badoux dès 1968. Ce sera le cas pendant plus de 35 ans, jusqu'en août 2004.

Coco Chanel

La célèbre créatrice de mode Coco Chanel, qui s'installe en Suisse entre 1945 et 1954 et séjourne à l'hôtel Beau-Rivage Palace à Lausanne, aimait se promener dans la forêt du Jorat et s'arrêter au Chalet des enfants où, à l'ombre des grands arbres, on lui servait un bol de lait et une part de flan.

Le Chalet-des-Enfants aujourd'hui

Le 1er septembre 2004 la Ville de Lausanne a entrepris d’importants travaux de réaménagement de cette fameuse auberge. Au terme de cet ouvrage l'auberge à rouvert son ancestrale salle à boire (et à manger!) de 36 places au rez-de-chaussée. Elle bénéficie par ailleurs d'une cuisine modernisée, d'un espace intérieur et extérieur pour les enfants ainsi que d'une grande terrasse sise au sud du bâtiment. Une nouvelle salle à manger de 36 places à été aménagée à l'étage.

La direction artistique du projet à été confiée à Nathalie Rais qui s'est occupée de la décoration ainsi que de la création de la ligne graphique. Elle a magnifiquement réussi à donner une nouvelle âme à ce lieu séculaire tout en préservant son cachet.

Romano Hasenauer, le nouveau tenancier, à repris les rênes de cette vénérable institution avec la collaboration de Sarif Zamal, Islam Nazrul et Arif Anm, Faisal Chowdhury en cuisine ainsi que celle d'Olivier Brunet, Stéphane Tisserand, Igrishta Mursel, Sandra Usin et Catherine Fernandez au service et au nettoyage.

Ouverte  tous les jours de la semaine, l'Auberge propose des plats et des produits du terroir qui tiennent compte du caractère champêtre et forestier des lieux ainsi que du souhait de la Ville de privilégier les produits locaux, tels que les vins de sa propre production. Tous les samedis et dimanches des brunchs accueillent les convives.

Dans ce cadre rural tout a été fait, été comme hiver, pour que les familles avec des enfants se sentent comme à la maison. L'Auberge accueille bien entendu également les randonneurs toute la journée, les travailleurs de la région pour des plats du jour à midi ainsi que les individuels, couples et groupes pour déguster, tous les soirs, une authentique cuisine du terroir.

Dans un 2ème temps la Ville de Lausanne entend faire du site du Chalet-des-Enfants et plus particulièrement du rural attenant, une vitrine de son patrimoine vert.


Exposition permanente de cartes postales anciennes du Chalet-des-Enfants
La collection de Heidi Viredaz-Bader, photographe et collectionneuse, est visible à l'auberge

 

-> Photo du Chalet-des-Enfants en 1909

-> une autre photo, envoyée en 1933

-> plus d'histoire sur le site: www.memo.fr
    (tapez VAUD dans le champ de recherche)

-> le Chalet-des-Enfants sur Wikipedia